• Des scientifiques de l’université de New York ont évalué la performance de Babbel
  • Les grands débutants ont acquis l’équivalent d’un semestre d’espagnol d’université américaine en 15 heures d’apprentissage
  • Bonne nouvelle : la méthode convient à tous, indépendamment de leur genre, âge, langue maternelle, du niveau d’étude ou de la catégorie socio-professionnelle
Berlin,

Alors que les méthodes d’apprentissage de langues en ligne se multiplient, leur efficacité s’avère difficile à évaluer pour leurs utilisateurs potentiels. Dans ce contexte, Babbel, l’application d’apprentissage des langues en ligne, publie les résultats d’une étude indépendante examinant l’efficacité de ses cours d’espagnol. Des chercheurs spécialisés de l’université de New York (CUNY) et de l’université de Caroline du Sud ont mesuré les progrès de 391 apprenants choisis au hasard. Ces experts ont évalué les connaissances en espagnol des participants au début et à la fin de leur apprentissage en utilisant WebCAPE, un test standard de mesure de maîtrise de la langue, mis au point pour les entreprises et universités américaines.


Afin de vérifier ses propres études internes, Babbel a demandé une validation indépendante de sa méthode d’apprentissage. Les résultats de cette recherche devraient contribuer à éclairer le marché de l’apprentissage des langues en ligne et à faciliter le choix du public.

Apprentissage rapide des langues…

L’un des prérequis pour participer à l’étude était d’utiliser l’application au moins 2 heures par semaine. Il ressort de l’étude que les grands débutant, n’ayant aucune notion d’espagnol ont besoin d’étudier en moyenne 15 heures sur une période de 2 mois pour obtenir un niveau académique en espagnol équivalent à celui d’un semestre d’étude en université américaine. En général, les utilisateurs tous niveaux confondus ont en moyenne travaillé avec l’application 21 heures sur une période de 2 mois pour obtenir le nombre de points équivalent à un semestre. L’étude a démontré que Babbel avait le taux d’efficacité le plus élevé par rapport aux évaluations effectuées sur d’autres applications du marché.

La méthode Babbel permet d’obtenir des résultats rapides, mais surtout, elle est adaptée à tous. En effet, aucune différence statistique relative à la catégorie socio-professionnelle, le genre, l’âge, la langue maternelle ou le niveau d’éducation n’a été constatée dans les résultats des participants. Fait intéressant : seuls les participants apprenant l’espagnol pour des raisons professionnelles ont fait des progrès plus rapidement que la moyenne.

…avec une approche pédagogique basée sur la vie quotidienne

Contrairement à d’autres méthodes d’apprentissage des langues également testées par ces experts, Babbel a une méthodologie unique qui combine des méthodes pédagogiques prouvées avec une technologie de pointe. Tous les cours sont basés sur des dialogues de la vie quotidienne, permettant à l’apprenant de mettre en pratique ses nouvelles connaissances très rapidement. L’application est également conçue pour permettre à tous les types d’apprenants de progresser.

Donner des outils d’évaluation aux utilisateurs

« Malheureusement, il est encore difficile pour le public de s’informer sur les résultats auxquels ils peuvent s’attendre en utilisant une application d’apprentissage des langues en ligne », explique Markus Witte, fondateur et PDG de Babbel. « Nous savons bien qu’il est nécessaire d’informer le public et de les aider à naviguer entre les différentes offres disponibles. Il s’agit d’abord de fournir une unité de mesure compréhensible par tous, comme l’est un semestre de cours à l’université. Même si, en fin de compte, les utilisateurs évalueront toujours un service en fonction de sa capacité à répondre à leurs besoins individuels. C’est pourquoi la réussite personnelle de nos utilisateurs reste pour nous l’unité de mesure la plus pertinente. »

Mise en pratique rapide

Échanger quelques mots dans une langue étrangère est certainement le dénominateur commun à chaque personne se lançant dans l’apprentissage d’une langue. Quel que soit le niveau atteint, il est toujours gratifiant pour l’utilisateur de pouvoir converser dans la langue qu’il est en train d’apprendre.

En plus de mesurer la performance des utilisateurs Babbel aux tests académiques, cette étude montre également que l’application permet d’améliorer la capacité de chacun à s’exprimer dans une langue. En effet, 81% des participants ont confirmé que Babbel avait amélioré leur capacité à s’exprimer en espagnol. Cela confirme les résultats d’une étude antérieure menée par Babbel en 2015, dans laquelle 73% des 45 000 utilisateurs interrogés avaient déclaré se sentir capable de tenir une conversation dans leur langue d’apprentissage après 5 heures d’utilisation de l’application.

« Chez Babbel nous aspirons à ce que nos utilisateurs puissent s’exprimer dans une langue étrangère dans diverses situations de la vie courante. La capacité ou non à échanger dans une langue étrangère est ce qui nous permet de définir la réussite de nos utilisateurs », ajoute Karen Plemons, responsable du pôle recherche-utilisateur de l’entreprise. « Pris dans leur ensemble, ces données confortent Babbel dans son approche très concrète. »


1 Vesselinov, R. and Grego, J. The Babbel Efficacy Study. New York 2016


L’étude complète est disponible ici : http://comparelanguageapps.com


Berlin,